La carte postale la plus ancienne a été postée à Londres, en 1840 par Theodore Hook et représentait
une caricature des services postaux. Au tournant du siècle, les artistes se sont emparés de ce format assez rapidement. Par exemple, le collectif viennois d’avant-garde « Wiener Werkstätte » a imprimé des milliers de cartes, puis Schiele, Kokoschka, Kandinski ont également été séduits par ce format. Pour les surréalistes, la carte postale est devenue une « invitation au rêve et au voyage », brisant les conventions, poussant leurs sujets jusqu’au burlesque et au fantastique. En 1937, ils ont édité une série de 21 cartes comprenant des oeuvres de Max Ernst, Joan Miró, Salvador Dali, René Magritte, Hans Bellmer, etc.

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter ce pdf:

Cartes postales

En 1842, le mot « slogan », ayant une origine celte, désigna le « cri de foule » ou le « cri de guerre ». Mais
au XXe siècle, il porte désormais sa signification actuelle : une phrase courte mais impactante et faisant appel
à l’affect de par son style sonore. Le slogan peut avoir plusieurs formes dont le slogan politique qui sert à
partager une opinion ou soutenir une action, notamment dans les campagnes électorales et les manifestations.
Un slogan sert à créer une dynamique. Parmi les slogans politiques les plus connus, on trouve « La
Force Tranquille » de la présidentielle de François Mitterrand en 1981, « Yes We Can » de la présidentielle de Barack Obama en 2008.

 

Pour en savoir plus, veuillez consulter ce pdf:

CRÉATION DE SLOGANS

Le fanzine est un médium emblématique de l’artivisme. Le mot fanzine est une contraction de l’anglais «fanatic magazine». À l’origine le fanzine est une petite édition qui née de la collaboration entre amateurs-trices pour diffuser des informations alternatives aux médias dominants. Le fanzine se distingue de la presse dominante par quatre caractéristiques: il n’a pas de vocation commercial, il peut être créer par tout le monde, il diffuse des messages contestataires et il est distribué dans des réseaux non-institutionnels.

Pour en savoir plus, veuillez consulter ce pdf:

CRÉATION DE FANZINES